Napoléon était-il franc-maçon ?


Rien ne prouve à ce jour que Napoléon Bonaparte était un Franc-Maçon mais néanmoins le sujet semble avoir passionné un grand nombre de personnalités. Est-ce pour autant important d’être Franc-Maçon sous l’Empire? De nombreux témoignages permettent d’établir que nombre de soldats ou d’officiers furent sauvés par leur appartenance à la Franc-Maçonnerie de là à en déduire que l’Empereur lui-même en faisait partie, il n’y a qu’un pas que certains se permettent de franchir… Personnellement,  j’en doute étant donné qu’il n’y a pas de traces écrites dans ce qui contribuera à sa légende… Ses mémoires de Saint-Hélène. Néanmoins, si vous disposez d’une preuve irréfutable de son appartenance à ce mouvement… Je suis preneur! napolepnbonapartebe@gmail.com Jacques JANSSENS

Napoléon était-il franc-maçon ? par Jean Boisson (Ed. J. Boisson, 10 rue Delambre, Paris XIVe, 12 F).
L’auteur d’une histoire monumentale de la Franc-Maçonnerie, Géard Serbanesco, soutient que Bonaparte, en route pour l’Égypte, s’arrêta à Malte en juillet 1798, et se fit initier à cet ordre, auquel seraient dus, en partie tout au moins, ses succès et son élévation au rang suprême. Jean Boisson, devant déclaration si audacieuse : Napoléon « ne pouvait pas ne pas être maçon », a pris sa loupe, examiné cette théorie, plus fragile que toile d’araignée, et en a dispersé tous les fils. Bien des témoignages feraient croire en effet que Napoléon appartint à la Franc-Maçonnerie, mais les auteurs se bornent à des affirmations sans apporter aucune preuve, se référer à aucun document. Or, il faudrait savoir avant tout s’il y eut, dans le cas de Napoléon, initiation aux rites, aux secrets, aux devoirs de cette société fort exigeante envers ses membres. Si l’on peut tenir pour à peu près établi que l’Empereur n’a pas appartenu à la Franc-Maçonnerie, il est impossible de soutenir qu’il fût effectivement franc-maçon. C’est avec beaucoup de talent, une louable économie de mots, une logique imperturbable que l’auteur arrive à sa conclusion.

Napoléon franc-maçon ? La terreur d’une chroniqueuse de Franck Ferrand ! Napoleon était il Franc-Maçon – L’ombre d’un doute

Napoléon franc-maçon ?

Françcouverture du livre : Napoléon franc-maçon ?ois COLLAVERINapoléon était-il franc-maçon ? La question semble avoir moins intéressé les contemporains de l’Empereur que la postérité. Pour certains historiens, l’initiation de Napoléon à la loge du Grand Orient ne fait aucun doute. Pour d’autres, en revanche, il ne s’agit que d’une hypothèse invérifiée car aucun document officiel ne prouve formellement son appartenance à la société secrète. Il est vrai que l’Empereur n’y a jamais fait allusion, même dans sa correspondance, et a toujours semblé éloigné des questions maçonniques, comme il pouvait l’être avec les  … Alors ? Pour trancher cette épineuse question qui divise le monde des napoléoniens, François Collaveri présente et analyse dans Napoléon franc-maçon ? un grand nombre de documents inédits, dont certains sont d’une importance capitale. Fruit de dizaines d’années de recherches dans les archives des principales loges françaises et étrangères, cet ouvrage s’affirme aujourd’hui comme la plus sûre contribution qui puisse être fournie pour éclairer ce débat houleux et prouver que l’initiation maçonnique de Napoléon n’est pas une légende.

Réaction de lecteurs de l’article :

  • Bert de Jong Il n’y a aucune preuve officielle que Napoléon était un franc-maçon. Néanmoins, ses frères Joseph, Louis, Lucien et peut-être Jérôme étaient franc-maçon. On dit aussi que Robespierre, Marat et Danton étaient franc-maçon. Joseph Fouché, duc d’Otrante également!
  • Dom Paul Comme tout grand homme,cet hypothèse ne serai pas a négliger
  • Dominique Timmermans Une preuve irréfutable. Je ne crois pas que vous l’aurez, cela fait des années que des gens la cherchent…
  • Bernard Desablens Durant la Révolution nombre de loges se sont mises en sommeil et le réveil n’aura lieu qu’avec le Directoire et surtout l’Empire. Certains prétendent que si Napoléon a permis la renaissance de la FM c’était pour mieux la contrôler, mais fait est que l’Empire fût une période florissante pour la FM Française. Il y a de nombreux FM parmi les membres de la famille de l’empereur : Jérôme, Joseph, Louis et sa soeur Caroline mais également Joséphine de Beauharnais. CAMBACERES – le numéro 2 du régime – fut Grand Maître et parmi les 26 Maréchaux d’Empire, 16 au moins étaient frères (AUGEREAU, BERNADOTTE – futur Grand Maître de la FM Suédoise -, BESSIERES ?, BRUNE, GROUCHY, KELLERMANN, LANNES, LEFEBVRE, MAC DONALD, MASSENA, MONCEY, MURAT – fondateur du Grand Orient d’Italie -,OUDINOT, PERIGNON, PERRIN dit VICTOR, SERURIER, SOULT et SUCHET ?). Parmi les “puissants” de cette époque, notons également FOUCHÉ et TALLEYRAND !
    Pour Napoléon lui-même, les avis sont partagés … mais on ne peut nier qu’il est plus que baigner dans la FM. Lisez le “” Napoléon Franc-Maçon ? ” de François Collaveri.