Les fantassins des guerres Napoléoniennes – Collection Del Prado – 1 à 20


http://genieminiature.com/Del%20Prado%20Figurines.htm#Fantassins-Napoleon

Une collection que Del Prado a consacré aux fantassins des guerres Napoléoniennes, reproduits au standard du 1/30ème, ou 54 mm. Elles furent commercialisées à raison d’une figurine chaque semaine chez votre marchand de journaux, ou en abonnement par lot de 4 chaque mois. Les figurines sont réalisées dans un alliage stable de plomb et de zinc, avec une finition remarquable, tant au niveau de moulage, que de la peinture. Chaque figurine est accompagnée à l’origine d’un fascicule détaillant le corps de cavalerie dont elle relève, ainsi que de nombreuses illustrations sur cette période…

Une collection que Del Prado a consacré aux fantassins des

guerres Napoléoniennes.

01. L’officier fusilier de chasseur de la jeune garde en 1806/1808

1er Chasseurs, robe de service, 1806

…la Jeune Garde créée en 1808, composée de tirailleurs (futurs grenadiers) et de voltigeurs (futurs chasseurs), unités destinées à servir de pépinière à la Vieille Garde. Quant à la Jeune Garde, elle y est engagée sans précautions particulières, et presque systématiquement ; ils formeront la future Vieille Garde et doivent donc être des combattants expérimentés…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Garde_imp%C3%A9riale_%28Premier_Empire%29

 
02. Le Caporal grenadier de la garde consulaire en 1800

caporal garde consulaire GRENADIER avec figure

Le 1er régiment de grenadiers à pied de la Garde impériale est un régiment d’élite de la Grande Armée des guerres napoléoniennes. Il fait partie de la Garde impériale et il est l’une des quatre seules véritables unités de la Vieille Garde (avec le 1er chasseurs à pied, les chasseurs à cheval et les grenadiers à cheval). Il s’agit du plus ancien régiment d’infanterie de la Grande Armée….

http://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_de_grenadiers_%C3%A0_pied_de_la_Garde_imp%C3%A9riale

 

03. L’empereur Napoléon Bonaparte en 1805

 Napoléon 1er empereur 1805.

2 décembre 1805 – Bataille d’Austerlitz dite “Bataille des Trois Empereurs” ; c’est la quarantième victoire de Napoléon Bonaparte pour le premier anniversaire de son couronnement. –  3 décembre 1805  – Proclamation de l’empereur Napoléon 1er à la Grande Armée : « Soldats, je suis content de vous. Vous avez, à la journée d’Austerlitz, justifié tout ce que j’attendais de votre intrépidité ; vous avez décoré vos aigles d’une immortelle gloire. […] Il vous suffira de dire, “J’étais à la bataille d’Austerlitz”, pour que l’on réponde, “Voilà un brave” »

http://www.napoleon-empire.net/chronologie/chronologie-1805.php

 

 
04. Le soldat de la garde Coldstream en 1815

Coldstream Guards 1815 & figure-Les Coldstream Guards constituent un régiment d’infanterie de l’armée britannique, faisant partie de la Guards Division. Les régiments de cavalerie de la Garde étant constitués des Horse Guards. Leur célèbre uniforme comprend une tunique rouge et un bonnet noir en poil d’ours (poil d’ourse pour les officiers) adopté en 1831. Il est emprunté aux grenadiers à pieds de la Garde impériale de Napoléon 1er, vaincus à Waterloo en 1815 par le 1st Foot Guards qui par la suite prit le nom de Grenadier Guards

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coldstream_Guards

05. Le carabinier de la 1ere division de cavalerie en 1812…

CARABINIER 1er RGT DIV.CAV.1812

À partir des guerres de la Révolution, ils deviennent les régiments de cavalerie lourde d’élite de l’armée française et se font remarquer pendant les guerres du Premier et du Second Empire, avant d’être dissous en 1871 après la chute de ce dernier.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carabiniers_%C3%A0_cheval_%28France%29

06. Le soldat grenadier Russe Préobrajensky en 1799/1801…

GRENADIER PREOBRAJENSKY sauveteur

Le régiment Préobrajensky (en russe : Преображенский лейб-гвардии полк) ou régiment de la Transfiguration est le plus ancien et l’un des plus prestigieux régiments de la Garde impériale russe. Il est intimement lié à l’histoire de l’émergence de l’Empire russe, de la fin du XVIIe siècle au XIXe siècle. À ce titre, il incorpore une forte charge symbolique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9giment_Pr%C3%A9obrajensky

 
07. Le brigadier du 1er régiment de Hussard en 1810/1812…

Napoléon Brigadier Hussard DELPRADO

Le 1er régiment de hussards est un régiment de cavalerie français constitué à la fin de l’Ancien Régime (1720) et qui s’est notamment distingué pendant les guerres de la Révolution et de l’Empire notamment à Jemmapes (1792), Castiglione (1796), Eylau (1807) et Oporto (1809). Il est devenu en 1946 le 1er régiment de hussards parachutistes ou 1er RHP en abréviations….

http://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_de_hussards_parachutistes

08. L’officier de la garde du corps de Prusse en 1805/1806…

OFFICIER GARDE DU CORPS PRUSSE 1806Le 1er Régiment d’infanterie de la Garde prussienne fut formé en 1806 à la suite des défaites prussiennes contre Napoléon à Iéna et Auerstædt, à partir des unités encore valides de la vieille garde royale de Prusse. Il forma d’emblée le régiment de la garde personnelle des rois de Prusse. Tous les souverains et les princes du sang, jusqu’à Guillaume II (qui arborait d’ailleurs une multitude d’uniformes) porteront l’uniforme de ce régiment…

http://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_d%27infanterie_de_la_garde_prussienne

09. Le dragon du 4ème régiment dans sa tenue de camp en 1810…

DRAGON DU 4 ème REGIMENT TENUE DE CAMPAGN 1810

Le 4e régiment de dragons (ou 4e RD) est une unité de cavalerie de l’armée française, créé sous l’Ancien Régime en 1667 et dissous le 11 juillet 2014…

http://fr.wikipedia.org/wiki/4e_r%C3%A9giment_de_dragons

10. L’officier de régiment Splényi, en Autriche, en 1800…

OFFICIER GARDE DU CORPS PRUSSE 1806

Le régiment a été levé le 4 Novembre 1733 par le colonel Gabriel Baron von Splényi, 6 régiments ont été levés à ses propres frais et 4 autres ont été payés par la couronne. Pendant la Guerre de Succession de Pologne, en 1737, le régiment a servi en Serbie; en 1738, en Slavonie; et en 1739, en Hongrie, où il a pris part aux combats de Grocka et Panscova…

http://translate.google.be/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.kronoskaf.com/syw/index.php%3Ftitle%3DSpl%25C3%25A9nyi_Hussars&prev=search

 
11. Le lieutenant porte aigle du 1er grenadier de la garde impériale en 1811…

 Lieutenant porte-aigle 1er grenadier garde impériale 1811http://lestafette.unblog.fr/2014/08/28/porte-drapeaux-des-armees-de-napoleon-n13/

 

 
12. Le soldat d’infanterie de marine anglais en 1795…

 SOLDAT INFANTERIE DE MARINE GB EN 1795

L’origine de la spécialité remonte à 1664 avec la création du Duke of York an Albany’s Maritime Regiment of Foot, rebaptisé ensuite plus simplement Admiral’s Regiment pour régiment du Lord grand amiral, et, enfin, Corps des Royal Marines (RM). l’appellation actuelle date de 1802. La devise du corps “Per Mare Per Terram” (“Par la Mer Par la Terre”) date de 1785…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Royal_Marines

 
13. Le Duc de Wellington a Salamanque en 1812…

Wellington à Salamanque 1812

…Traversant l’Espagne, il bat les Français à la bataille de Salamanque et prend Madrid en 1812. Cette année-là, une contre-attaque française met l’armée britannique dans une position difficile mais Lord Wellington reçoit le commandement de toutes les armées alliées en Espagne et est fait Marquis de Wellington le 3 octobre. Promu maréchal, Wellington conduit une nouvelle offensive en 1813, culminant à la bataille de Vitoria, nette victoire britannique qui ramène l’armée impériale en France…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arthur_Wellesley

 
 14. Le fusiller marin français lors de la campagne d’Egypte en 1799/1801…

Fusilier marinRichelieu, en 1627, crée le régiment de la Marine destiné à donner aux navires des troupes capables de combattre sur mer ou sur terre, encadrées par les officiers des vaisseaux. Ces troupes faisaient partie des équipages des bâtiments et elles participaient aux manœuvres. L’unité de base était la compagnie franche de la marine, d’un effectif de soixante-dix hommes environ, commandée par un lieutenant des vaisseaux du Roi, secondé par deux enseignes ; elles s’illustrèrent dans toutes les colonies françaises et en particulier en Nouvelle-France…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusilier_marin#L.27histoire_des_fusiliers_marins_fran.C3.A7ais

 
 15. Le soldat du 71ème Rgt Inf Lég anglais en 1812…

Coldstream Guards 1815 & figure-…71 ème régiment qui est écossais mais en pantalon. C’est le seul régiment écossais qui était présent du côté des grandes charges de cavalerie française. Les autres régiments se trouvaient le long du chemin d’Ohain la les brigades Kempt et Picton. Le 71ème faisait partie de la brigade britanique Adam qui était composée uniquement de bataillons d’infanterie légère avec le 1er bataillon du 52ème, et des 2ème et 3ème bataillons du 95ème. Le 1er du 95ème est placé dans la sablonnière près de la Haie-Sainte…

http://waterloo-miniatures.over-blog.com/2014/04/71eme-regiment-light-infantery-hightland.html

 

 
 16. Le cavalier 1er régiment de lanciers Polonais en 1807…

polonais lancer 1807 Le 1er régiment de chevau-légers lanciers polonais (polonais : 1 Pułk Szwoleżerów-Lansjerów Gwardii Cesarskiej) est une unité de cavalerie légère de la Garde impériale, créée par Napoléon Ier et en service dans l’armée française de 1807 à 1815. Avec un effectif théorique de 1 000 cavaliers et 32 hommes d’état-major, c’est le quatrième régiment de cavalerie intégré à la Garde…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lanciers_polonais_de_la_Garde_imp%C3%A9riale

 

 
 17. Le conducteur de train d’artillerie en 1812…

CONDUCTEUR TRAIN D'ARTILLERIE 1812 Le train est l’arme qui organise et coordonne la logistique, le transport (matériel, munitions ravitaillement) et l’appui au mouvement (notamment la circulation routière) de l’Armée de terre française. Cette Arme a été créée en 1807 par Napoléon Ier sous le nom de train des équipages militaires. Auparavant, ces fonctions étaient assurées par des moyens ou des sociétés privées sous contrat ou réquisitionnées…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Train_%28Arm%C3%A9e_fran%C3%A7aise%29

 

 
 18. Le cavalier anglais du MRC en 1814…

CAVALIER MRC ARTILL. MONT. GB 1814 Le 10 avril 1814, Wellington livre bataille à Soult et s’empare des collines qui dominent Toulouse. Dans la nuit du 11 au 12 avril, Soult évacue Toulouse avec une crainte: «Je crains de devoir combattre à Baziège». Bataille de Baziège du 12 avril: Soult songe à rejoindre l’armée de Suchet stationnée à Narbonne; le 11 avril il commence l’évacuation de Toulouse, au jour naissant du 12 son armée a traversé Baziège. A 9 heures, les troupes du général Reille franchissent Baziège sous la protection du comte d’Erlon qui forme l’arrière garde. Les Anglais du général Hill suivent l’armée de Soult sans pouvoir l’intercepter; tous les ponts sur le canal étant détruits. La cavalerie anglaise, le 5 Dragoon-Guards, brigade Ponsomby, se dirige sur Baziège et les hauteurs. Wellington donne l’ordre au général Stappleton-Cotton de diriger la brigade du colonel Arentschild avec l’ordre de couper la route de Villefranche. Un combat de cavalerie : A 4 km au Nord Est, la plaine de Lamothe-Ste Colombe est une surface qui s’incline doucement vers un ruisseau: le Visenc: un terrain idéal pour l’évolution de la cavalerie. L’initiative du combat semble anglaise avec les régiments du colonel Arentschild installés sur la route de Labstide qui descendent dans la plaine de St Colombe. Du côté français c’est le 10e chasseurs à cheval du colonel Houssain de Saint Laurent qui soutient le chos, donc Baziège sera un combat de cavalerie…

http://www.ladepeche.fr/article/2010/04/22/821197-baziege-la-rude-bataille-de-1814-entre-anglais-et-francais.html

 

 
19. L’officier anglais des Royal Horse en 1800…

officier, royal horse guards, 1800 Les Blues and Royals ont été créés en 1969 à partir du régiment « The Royal Horse Guards » surnommé les bleus (The Blues) et du régiment des Dragons royaux (The Royal Dragoons dit « The Royals » ou first Dragons). La devise du régiment : « Honi soit qui mal y pense » (en français) était la devise des Royal Horse Guards. La date anniversaire du régiment est le 18 juin en mémoire de la bataille de Waterloo, il a établi ses quartiers dans le bâtiment des Horse Guards à Whitehall, Londres. L’uniforme est composé d’une tunique bleue et d’un plumet rouge, la chabraque est noire pour tous les chevaux…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Horse_Guards

 
20. L’officier/Brigadier/subalterne du 1er régiment de chasseurs en 1806…

Subalterne 1er Chasseurs 1806 Le 1er régiment de chasseurs à cheval est une unité de cavalerie de l’armée française constituée sous l’Ancien Régime. Il se distingua lors des campagnes des guerres de la Révolution et de l’Empire aux batailles de Valmy, Hohenlinden, Austerlitz, Wagram, et de la Moskowa.

http://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_de_chasseurs_%C3%A0_cheval_%28France%29